[THE PLACE TO WORK] Des bureaux à l’image de ceux qui y travaillent

Ici c’est un repaire de têtes bien faites, pas de celles dont l’ambition se limite à faire des calculs les yeux rivés à un écran. Non, chez GSea Design, les ingénieurs explorent, défrichent, inventent… et surfent. Alors pour entretenir cette énergie, Denis Gléhen, CEO, a imaginé des bureaux « à l’image de ceux qui bossent dedans. »

On entre par le garage ; à droite, des surfs sur un rack, des vélos high tech ; à gauche, un atelier pour bricoler ses jouets. « Le matin quand j’arrive, je me sens chez moi. OK nous sommes au boulot, mais nous passons ici plus de temps que chez nous ! ». C’est le constat qui a guidé les choix de Denis Gléhen. « Ici, la moyenne d’âge doit tourner autour de 30 ans. Certains salariés vont surfer avant de venir bosser. Ils peuvent laisser leur matériel ici, rincer leurs combis et prendre une douche ».

Espace et lumière

Il y a deux ans, en réunissant les équipes de Lorient et Brest, Denis a cherché un nouveau lieu, spacieux, lumineux et facile d’accès. Il a trouvé ce bâtiment industriel rue Jules Guesde et a défini les priorités, dictées par le bien-être. Autour d’un open space au centre duquel la lumière plonge sur une table de réunion en mode « stand-up meeting », les murs sont le support d’expositions éphémères. La salle de réunion minimaliste invite 12 personnes maximum autour d’une grande table haute ; les serveurs préparent l’avenir en silence dans une pièce dédiée. Ici et là roulent quelques ballons de pilates entre des bureaux à hauteur réglables. Les matériaux sont simples et bruts.

Dans la cuisine c’est l’effervescence à l’heure de pointe. Ici on aime cuisiner ; pas question de s’infliger chaque jour un sandwich. La cuisine, à faire baver d’envie les chefs des restaurants du bout de la rue, est équipée de plaques à induction, de deux grands éviers, un vrai four, deux micro-ondes et un plan de travail géant. L’îlot central crée une indéniable convivialité ; on discute boulot (ou hauteur de vagues) en ciselant du basilic…

Salle de repos

Petite fatigue après plusieurs heures de calcul ? Besoin de faire le vide pour résoudre un problème ? Au dernier étage, trois salles de repos équipées chacune d’un bean bag, d’une box et d’une TV permettent de s’isoler pour fermer un œil.

L’espace salle de bain est équipé d’un sauna et d’une vraie grande douche à la déco soignée. « J’aime le minimalisme. Moins il y a d’objets, plus chacun d’eux est mis en valeur. Tout ce qui ne sert à rien n’entre pas ici ». Enfin, une terrasse à l’esprit australien, avec grand barbecue et salon de jardin, attend impatiemment ses palmiers pour des moments d’échanges conviviaux. Coming soon...

Mais alors, a-t-on encore envie de rentrer chez soi ? « Oui, parce qu’ici nous sommes dans un lieu commun, adapté à tous mais pas à chacun… »

Retrouvez l'article du Télégramme sur nos locaux ici >>